Cyclotop.net » Juridique et administratif » Calcul indemnité chômage : de quoi s’agit-il ?

Calcul indemnité chômage : de quoi s’agit-il ?

Le gouvernement français a mis en place certaines mesures qui permettent aux personnes qui se retrouvent au chômage de pouvoir s’en sortir même s’il y a une absence de salaire. Il y a donc un moyen de calculer son indemnité chômage, mais pour en bénéficier, l’individu doit répondre à certaines conditions. Cet article vous explique ces points.

Qu’est-ce que les indemnités chômage au juste ?

Les indemnités de chômage ont été mises au point afin de venir en aide aux personnes qui ont perdu leur emploi (qui sont au chômage) ou qui vont se retrouver au chômage sous certaines conditions. En général, il faut être affilié à l’assurance chômage de Pôle Emploi afin d’en bénéficier après avoir payé les cotisations sociales nécessaires à cela.

Afin de bénéficier pleinement de cette indemnité chômage, voici, ci-dessous, le reste des critères qui doivent être présents :

  • Il faut être inscrit au niveau de Pôle Emploi.
  • Il faut être à la recherche d’un emploi et faire des recherches actives.
  • Il faut qu’il y ait une justification de la durée d’affiliation à l’assurance chômage. Cela signifie qu’il faut que l’individu ait travaillé pendant un temps précis et prédéfini durant les mois qui ont précédé son inscription à Pôle Emploi.

Quant à la durée de cette indemnisation, elle dépend de la durée d’affiliation enregistrée par Pôle Emploi. Il existe donc une limite. Cette limite doit être de :

  • Soit deux ans pour les personnes qui demandent un emploi et qui ont un âge qui ne dépasse pas 53 ans.
  • Soit d’un peu plus de deux ans pour les personnes ayant un âge compris entre 53 et 54 ans.

Comment faire le calcul de l’indemnité de chômage ?

Afin que le calcul de l’indemnité de chômage soit juste, il faut que ce dernier le soit en prenant comme référence le Salaire Journalier de Référence ou le S.J.R.

Si vous avez bénéficié d’un contrat de travail à plein temps, le montant de votre indemnité de chômage est, dans ce cas, égal au prix le plus élevé entre :

  • Un peu plus de 40 % de votre salaire journalier de référence en plus de 11,84 euros.
  • Plus de 55 % de votre salaire journalier de référence.

Le montant journalier de cette indemnité ne peut pas être inférieur à 30 euros et ne peut pas aller au-delà de 75 % du salaire journalier de référence.

Si vous avez signé pour un contrat de travail à temps partiel, le coût de cette indemnité chômage journalière est égal au montant qui est compris entre les 40 % du salaire journalier de référence ainsi que les 57 % du salaire journalier de référence. Un coefficient de réduction est prix en compte dans ce cas. Il est égal aux horaires de travail à temps partiel divisé par les horaires conventionnels.